Thés, tisanes et infusions : Diversité bienfaisante et délicieuse

lundi, 29. août 2016

Thés, tisanes et infusions : Diversité bienfaisante et délicieuse

Aucune autre boisson ne présente une diversité aussi grande que les thés, les tisanes et les infusions. Non seulement délicieux, ils sont aussi excellents pour la santé.

Aujourd'hui, de nombreuses boissons différentes peuvent être appelées thés, toutes consommées chaudes sous forme d'infusion. Les thés sont élaborés à partir de différentes parties de plantes. Selon la plante, on utilise les feuilles, les bourgeons, les fleurs, les tiges, l'écorce ou même les racines.

Seules les boissons qui sont faites avec de vraies plantes de thé peuvent être considérées comme des thés classiques. Au XVIIIe siècle, les infusions d'herbes et de fruits étaient également appelées "thés" en Allemagne. D'autres pays leur ont donné un nom spécifique.

Regardons les différentes sortes de thés de plus près :

Le thé

Le thé classique est consommé depuis très longtemps en Asie. Les premiers arrivent en Europe au courant du 17è siècle. Au début, on n'utilisait que des feuilles de thé fraîches. Celles-ci avait en revanche l'inconvénient de se détériorer rapidement. C’est pourquoi elles furent ensuite fermentées et séchées. Le thé se conserve ainsi plus longtemps.

La production de thé se déroule traditionnellement en cinq étapes. Tout d’abord, on laisse les feuilles de thé se flétrir afin qu’elles deviennent plus souples et molles. Elles sont ensuite roulées, ce qui signifie que les feuilles sont brisées afin que les huiles essentielles soient libérées. Après une phase de filtrage elles pourront être oxydées (ou non) et enfin séchées.

Selon le produit de départ et le procédé, il existe quatre formes de thé classique. Celles-ci diffèrent en fonction du degré d'oxydation :

  • Thé vert : ce thé n'est pas oxydé.
  • Thé blanc : dans ce thé également, il n'y a pas d'oxydation. Pour sa production, seules les jeunes pousses peuvent être utilisées.
  • Oolong : ce thé a une oxydation partielle qui se produit dans des conditions contrôlées.
  • Thé noir : ce thé est complètement oxydé.

Le thé contient systématiquement de la caféine. Ce taux peut parfois atteindre les 5%. Ce taux est bien plus élevé que dans les grains de café. Etant donné que le thé est dilué dans davantage d’eau que le café, le taux de caféine dans cette boisson sera par conséquent plus bas.

Mise à part la caféine, que certaines personnes ne supportent pas très bien, le thé possède de nombreux effets bénéfiques sur la santé. Il contient un grand nombres de flavonoïdes et de polyphénols qui sont de puissants antioxydants. Une consommation régulière de thé aura une influence positive sur les vaisseaux sanguins et pourrait même réduire le risque de cancer. En ce moment, le thé vert est une boisson très tendance et tout le monde vante ses effets positifs sur la santé. En fait, le thé vert et le thé noir contiennent tous deux la même quantité de flavonoïdes et leur effet est pratiquement le même.

Les tisanes aux herbes

Les tisanes aux herbes sont utilisées depuis des millénaires comme remède médicinal à de nombreuses affections mineures. Mais, elles ne sont consommées par "plaisir" que depuis seulement environ 200 ans.

Elles possèdent toutefois d’excellentes propriétés. Elles ne contiennent pas de caféine, ce qui sera très intéressant, pour toutes les personnes ne supportant pas cette substance stimulante. Elles possèdent tout de même toute une série d’ingrédients, à commencer par les huiles essentielles qui donnent tout leur goût à ces infusions. Les herbes sont remplies de ces huiles qui ont de multiples et diverses propriétés bénéfiques sur la santé. A celles-ci vont encore s’ajouter toute une variété de vitamines, d’oligo-éléments, de minéraux et de polyphénols. Une boisson très saine donc !

Les tisanes aux herbes sont essentiellement cultivées dans l’Est et le Sud de l’Europe, en Allemagne, en Chine, en Egypte ainsi qu’en Amérique du Sud. Mais certains ingrédients comme les fleurs de sureau ou encore les fleurs de tilleul peuvent encore provenir de cueillette sauvage.

Afin de profiter longtemps d’une infusion aux herbes pleine de saveurs, il est conseillé de la conserver dans un récipient hermétique, dans un endroit frais et sombre. Si ces conditions ne sont pas respectées, les ingrédients perdront de leur saveur et leurs propriétés.

Les infusions aux fruits

Les infusions aux fruits proposent une grande diversité d’un point de vue gustatif, ce qui signifie que chacun d’entre vous en trouvera une à son goût. Tout dépend des fruits mélangés. Les mélanges peuvent être nombreux et, par conséquent, le spectre des goûts peut varier de fruité à floral, de doux à épicé.

Il est intéressant de noter qu'il n'est pas encore possible de cultiver tous les fruits utilisés dans les infusions, en raison des différentes conditions climatiques dont ils ont besoin. Certains comme le cynorhodon sont donc encore récoltés à la main.

Les infusions aux fruits sont redevenues populaires après la Seconde Guerre Mondiale. Cette période fut synonyme de pénurie en thé et en café, ce qui a incité les gens à se reporter sur les fruits locaux et les utiliser pour en faire des boissons infusées.

Les infusions aux fruits sont exempts de caféine et possèdent différents ingrédients, comme des huiles essentielles, des vitamines, des minéraux etc. Ils doivent être conservés de la même manière que les tisanes aux herbes, à savoir dans un endroit frais, sec, sombre et hermétique.